Le trou dans le trottoir

Je descends la rue.

Il y a un trou profond dans le trottoir: je tombe dedans.

Je suis perdue…je suis désespérée.

Ce n’est pas ma faute.

Il me faut longtemps pour en sortir.

Je descends la même rue. Il y a un trou profond dans le trottoir.

Je fais semblant de ne pas le voir.

Je tombe dedans à nouveau.

J’ai du mal à croire que je suis au même endroit.

Mais ce n’est pas ma faute.

Il me faut encore longtemps pour en sortir.

Je descends la même rue.

Il y a un trou profond dans le trottoir.

Je le vois bien.

J’y retombe quand même…

C’est devenu une habitude.

J’ai les yeux ouverts.

Je sais où je suis.

C’est bien ma faute.

Je ressors immédiatement.

Je descends la même rue.

Il y a un trou profond dans le trottoir.

Je le contourne.

Je descends une autre rue.

Le livre tibétain de la vie et de la mort- Sogyal Rinpoché.

Décrocher la lune:

Cet exercice est conseillé pour:

  • S’approprier sa place, se grandir,
  • déployer son potentiel,
  • détendre le dos, synchroniser la latéralisation droite gauche.
illustration Danielle LOPEZ

« Avant de commencer, je prends une profonde inspiration par le nez et je souffle doucement pour vider complétement mes poumons. »

1.Position debout pieds écartés largeur du bassin, les bras relâchés le long du corps.

« Je prends quelques secondes les yeux fermés, pour ressentir mon ancrage au sol, les sensations dans mon corps, mes émotions, et ce qui me passe par la tête! »

2.Je bascule le poids de mon corps sur la jambe droite, en gardant les 2 pieds au sol

3.J‘inspire par le nez, en montant le bras doit

3.Rétention d’air « J‘étire le bras en pointant la main le plus haut possible vers le ciel».

4. Expiration par la bouche

« Je redescends mon bras d’un coup sans le retenir le long du corps.»

A répéter 3 fois en restant en appui sur la jambe droite.

5. « je reviens ensuite en équilibre sur les deux jambes et je prends le temps de ressentir la différence de sensations entre l’hémicorps droit qui vient de s’étirer et l’hémicorps gauche.»

6. « Je fais la même chose 3 fois du côté gauche« .

Intentions:

  • imaginer vous enraciner et vouloir décrocher la lune ou attraper une étoile.
  • voyez vous grandir, prendre votre place…

Polichinelle

Cet exercice est conseillé pour lâcher prise, évacuer le stress et relâcher les crispations du corps.

illustration: Dan LOPEZ

« Avant de commencer, je prends une profonde inspiration par le nez et je souffle doucement pour vider complétement mes poumons. »

1.Position debout pieds écartés largeur du bassin, les bras relâchés le long du corps.

« Je prends quelques secondes les yeux fermés, pour ressentir mon ancrage au sol, les sensations dans mon corps, mes émotions, et ce qui me passe par la tête! »

2.En respiration libre, les yeux ouverts je fais des sauts sur place en laissant mon corps être le plus libre et souple possible. Les bras et les jambes montent et descendent librement. Les genoux et les muscles des cuisses sont plus toniques pour assurer les sauts.

A répéter 3 fois 

« je fais une pause entre chaque série et je prends le temps de ressentir les sensations. »

illustration: Dan LOPEZ

Intentions:

  • Je peux imaginer laisser tomber au sol toutes les tensions, les préoccupations…
  • Je libère les crispations du corps,
  • J’ose me mettre en mouvement.

La respiration carrée

La respiration carrée peut se pratiquer à n’importe quel moment de la journée. Elle est cependant très efficace avant d’aller dormir. C’est une technique facile pour débuter. Elle permet de trouver le calme, de s’apaiser, de détendre le corps et l’esprit en quelques minutes.

Je la propose en séance pour vous permettre de descendre au niveau sophro-liminal, c’est à dire pour favoriser un état méditatif.

1.Installez vous confortablement sur une chaise les pieds ancrés au sol ou asseyez vous à même le sol.

2.Inspirez par le nez en comptant 1,2,3,4 dans votre tête,

3.Retenez la respiration sur 4 temps,

4.Soufflez par le nez 1,2,3,4.

5.Pause 1,2,3,4

Sentez comment votre ventre se gonfle naturellement à l’inspire et se dégonfle à l’expire.

Astuce: Vous pouvez imaginer dessiner un carré ou visualiser les 4 saisons.

En séance, je vous accompagne sur 1 cycle de 7 respirations carrées, à répéter 3 fois avec une pause d’observation entre chaque.

Lorsque vous l’effectuez seul, n’hésitez pas à l’adapter en fonction de votre disponibilité du moment. C’est l’intention qui compte avant tout. L’important est de commencer progressivement et à votre rythme. Vous pouvez compter seulement lors de la phase d’inspiration et d’expiration en marquant juste un temps de pause. Une fois familiarisés avec l’exercice alors vous compterez le temps de pause.

Pour les plus curieux: La respiration carré est une technique issue du Pranayama (yoga du souffle) appelée en sanskrit samavritti. Sama « même » et vritti « l’onde, la vague ». C’est une respiration qui s’effectue en quatre phases de manière égale.

Bonne pratique!

Laissez la respiration vous amener dans le corps

« Si à n’importe quel moment vous éprouvez de la difficulté à entrer en contact avec le corps énergétique, il est habituellement plus facile de vous concentrer en premier lieu sur la respiration. La respiration consciente, qui est une méditation puissante en elle-même, vous remettra graduellement en contact avec le corps. Suivez votre respiration en maintenant votre attention sur l’inspiration et l’expiration. Respirez dans le corps et, à chaque inspiration et expiration, sentez comment votre abdomen se détend et se contracte légèrement. Si vous avez de la facilité à visualiser, fermez les yeux et imaginez-vous entouré de lumière ou immergé dans une substance lumineuse, dans une mer de conscience. Puis, respirez cette lumière. Sentez cette substance lumineuse emplir votre corps et le rendre également lumineux. Vous êtes maintenant dans votre corps Ne restez pas accroché à une image quelconque »

extrait « Le pouvoir du moment présent » ECKHART TOLLE

©Prèle Guerra

Pleine Lune du chasseur

Cette pleine Lune en Bélier du 20 octobre risque de chambouler certain, amplifier les émotions, favoriser l’opposition avec soi mais aussi envers les autres. Pour d’autres, elle peut donner de l’élan pour un nouveau départ et un regain d’énergie. Elle encourage à penser à soi, à ses objectifs, elle pousse à la réflexion, à se recentrer sur son bien être mental et physique.

Dans tous les cas, restons positifs! Milles pensées. Prèle