Les familles

Selon les difficultés rencontrées dans chaque famille, la sophrologie permettra :

–  d’améliorer son confort de vie au quotidien (sommeil réparateur, gestion de la douleur, des émotions, du stress, des crises d’angoisse),

– d’anticiper une situation particulière ou anxiogène (entretien d’embauche…),

– d’appréhender l’avenir avec plus de sérénité (séparation, divorce, deuil),

– d’appréhender les tâches de la vie quotidienne plus calmement (surcharge de travail pour les familles monoparentales, baisse de moral dans la prise en charge des enfants),

– d’apprendre à s’affirmer dans son rôle de parents,

– d’activer ses ressources, ses capacités, son potentiel…

 N’hésitez pas à prendre soin de vous pour pouvoir au mieux vous épanouir dans ce rôle qui demande constamment de la remise en question et de la disponibilité.

Nota : La sophrologie ne se substitue en aucun cas à un traitement ou avis médical. Les cas relevant de la psychiatrie n’entrent pas dans le domaine d’application de la sophrologie.